20 octobre 2020

LES SECRETS DE LA PUBLICITÉ SUISSE

 Cliquez sur l'image ci-dessous

_

_

12 octobre 2020

BRICOLAGE ÉLECTRONIQUE


URGENT

Les membres du CAID qui pratiquent déjà le bricolage électronique ou qui seraient intéressé-e-s à s'y mettre dans un atelier sont invités à se manifester en envoyant un courriel à  

jean-claude.crevoisier@vtx.ch

Un exemple d'application :

https://www.youtube.com/watch?v=ROT7m96pZYw

LES APPLICATIONS PROPOSÉES PAR GOOGLE

Présentation des nombreuses applications fournies par Google et leur utilité et/ou leurs contraintes.
Lundi 26 octobre, 9h30, grande salle
(salle Orange) et également en visioconférence*). Des ateliers spécifiques pourront être proposés ultérieurement selon la demande. PTH
 *) Pour obtenir le lien de la visioconférence, envoyez un courriel à philippe@tharin.org

Les mesures COVID-19 sont toujours d'actualité !


4 octobre 2020

COMPÉTENCES NUMÉRIQUES, DE QUOI PARLE-T-ON?

 Tiré, le 4 septembre 2020, du blog de Xavier Studer

 La culture numérique a tout balayé.


Swisscom a lancé sur internet un quizz sur les compétences numériques. Les internautes peuvent ainsi tester ce que le géant bleu entend sous cette étiquette… Mais de quoi parle-t-on exactement? Ou ne devrait devrait-on pas plutôt parler de culture numérique?

L’opérateur propose sur son Swisscom Academy Checker une série de questions comme: «Qu’est-ce que l’authentification à deux facteurs? Que signifie HDR? Comment mettre WhatsApp sur mon ordinateur portable? Et comment fonctionne exactement le cloud?». Des notions qui font appel à des connaissances très variées…

Des notions très variées

Avec ces quelques exemples, Swisscom évoque le monde de la photographie et de la vidéo, de la téléphonie mobile, de la messagerie et de l’informatique de manière très générale. Et c’est sans parler de l’«intelligence artificielle» et des assistants connectés… Il est vrai qu’aujourd’hui tout est numérique. Une évolution de plusieurs décennies, qui ne se résume pas en quelques slogans….

En effet, pour comprendre et savoir utiliser efficacement ces différentes notions, l’honnête homme de ces années 2020 doit aller puiser très profondément dans ses connaissances. Et il est clair que de connaître la numérisation en profondeur depuis ses débuts est un avantage indéniable. Disposer par ailleurs de quelques notions de programmation ou d’HTML est un plus évident…

De la théorie à la pratique

Aujourd’hui, on ne peut plus parler de numérisation, comme on l’entend trop souvent puisque tous les outils de notre société de l’information fonctionnent de manière binaire depuis des lustres. Aujourd’hui, on est en pleine culture numérique. Et parler de numérisation signifie qu’on n’est pas de cette culture, qu’on est en dehors de la vague, qu’on a manqué le virage; bref, qu’on n’est pas dans le coup!

Avoir des compétences numériques aujourd’hui signifie peut-être aussi savoir utiliser en profondeur des outils comme Word, Excel, Acrobat, Photoshop, Premiere, avoir des notions d’utilisations des outils d’internet comme les CMS, bases de données et autres. Voire même des jeux, sans oublier l’écosystème nomade… C’est aussi maîtriser les réseaux sociaux, notamment, et savoir combiner les potentialités de tous ces outils pour gagner en efficacité ou optimiser ses processus au quotidien.

L’information partout, tout le temps…

Grâce aux potentialités du nuage, le monde numérique est par ailleurs devenu global: on retrouve ses contenus depuis la TV de son salon, sur son ordinateur, son smartphone, voire ses montres ou casques connectés. Là aussi, ceux qui ne seraient pas capables de décliner pleinement certaines informations sur les mobiles, par exemple, seraient à côté de la plaque… Et on ne parle pas de ceux qui travaillent encore avec des montagnes de papier…

Le numérique aujourd’hui est à la fois une culture, un art de vivre (si on sait l’utiliser), des programmes informatiques performants et un incroyable facilitateur pour accéder à la connaissance et la présenter sous toutes ses formes. Et là Swisscom a raison, pour ceux qui seraient en retard, ils ont tout intérêt à passer aux cours intensifs pour ne pas rester en dehors des autoroutes de l’information et du savoir, dont le rythme ne cesse de s’accélérer… Bref, plus que jamais l’agilité numérique est incontournable!

Xavier Studer

19 septembre 2020

SUGGESTIONS AUX ANIMATEURS DU CAID


Le Covid a des effets préjudiciables aux activités du CAID. La participation aux rencontres du lundi matin s'en ressent fortement. Et les propositions de contact par téléconférence n'ont pas rencontré un écho satisfaisant. Nous souhaitons donc vous entendre sur les façons possibles de relancer les activités. Pour cela, vous voudrez bien adresser vos suggestions à cette adresse.

15 septembre 2020

LE COÛT ÉCOLOGIQUE DU CLIC

Le numérique est à l’origine de 5% des émissions de gaz à effet de serre.
Davantage que le trafic aérien mondial !
 À Bon Etendeur - RTS - mardi 1er septembre - durée tot. ~ 45 min. (cliquez sur l'image)
 
Contenu de l'émission : 

7 septembre 2020

NOUVELLE FOIRE AUX QUESTIONS

Le Groupe d'animation du CAID propose 

lundi 14 septembre 2020 dès 9h30

une Foire aux questions (FAQ) originale. Cette séance est organisée, comme chaque fois, dans la grande salle de Pro Senectute (en présentiel donc). Mais il sera aussi possible, aux membres empêché-e-s d'être physiquement présent-e-s, de participer par téléconférence à la rencontre à l'adresse URL 

https://meet.jit.si/CAIDfaq149

Les membres intéressé-e-s  à participer à distance voudront bien l'indiquer par courriel adressé au président.

Voici, par exemple, des questions qui seront traitées lors de cette FAQ : 

  • Comment écrire un texte sans être obligé d'utiliser le clavier de l'ordinateur ?
  • Comment créer un fichier PDF ? 
  • Comment, sur une photo, isoler un objet ou un personnage de premier plan et effacer l'arrière-plan ?
Laissez un commentaire ci-dessous !
_



4 septembre 2020

LA FRACTURE NUMÉRIQUE S'EST DÉPLACÉE

 

La fracture numérique s'est déplacée Les offres numériques ont le vent en poupe auprès des 65 ans et plus; aujourd'hui, 74% des seniors sont en ligne. Les jeunes seniors n'ont même rien à envier à la population plus jeune dans l'utilisation des nouvelles technologies de la communication. Cela ne change qu'avec le grand âge. La fracture numérique s'est déplacée et se situe désormais à 80 ans. Telle est l'une des conclusions d'une étude « Digital Seniors 2020 » que l'Université de Zurich a réalisée avant la crise du coronavirus sur mandat de Pro Senectute Suisse. Les seniors sont de plus en plus nombreux à découvrir les avantages des offres numériques et à apprécier le monde virtuel. Cette étude montre en effet qu'en dix ans, la part des internautes de plus de 65 ans a presque doublé, passant de 38% à 74%. En outre, depuis 2015, l'utilisation mobile d'Internet a même plus que doublé, de 31% à 68%.

Accès à l'intégralité de l'étude « Digital Seniors 2020 »