6 novembre 2009

LES PIÈGES DU PRONOM INDÉFINI ...



Il était une fois quatre personnes qu'on appelait :
Tout le monde - Quelqu'un - Chacun - et Personne .



Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à "Tout le monde" de le faire.
"Tout le monde" était persuadé que "Quelqu'un" le ferait.
"Chacun" pouvait l'avoir fait, mais en réalité "Personne" ne le fit.



"Quelqu'un" se fâcha car c'était le travail de "Tout le monde" !
"Tout le monde" pensa que "Chacun" pouvait le faire
Et "Personne" ne doutait que "Quelqu'un" le ferait…

En fin de compte, "Tout le monde" fit des reproches à "Chacun"
Parce que "Personne" n'avait fait ce que "Quelqu'un" aurait pu faire.

MORALITÉ
Sans vouloir le reprocher à "Tout le monde",
Il serait bon que "Chacun"
Fasse ce qu'il doit sans nourrir l'espoir
Que "Quelqu'un" le fera à sa place…
Car l'expérience montre que
Là où on attend "Quelqu'un",
Généralement on ne trouve "Personne" !

La conclusion proposée par Markus :

Transférez ce message à tout le monde
afin que chacun puisse
l'envoyer à quelqu'un
sans oublier personne...

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Pour améliore ce blog nous avons besoin de votre commentaire.
Merci d'avance