MEMENTO POUR TOUS

Vacances d'été du CAID : du 15 juillet au 5 août compris (une permanence est assurée au local)

Reprise des activités le 12 août 2019

POUR PC
Relax & détente

POUR MAC
Relax & détente

POUR TABLETTES ET SMARTPHONES
Relax & détente

POUR GROUPE FACEBOOK
Activité programmée dans le groupe virtuel ou Relax & détente

11 novembre 2011

JOURNAL DE LA SCIENCE

<h2>Un écureuil aux dents de sabre</h2><p>Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau numéro du Journal de la Semaine où nous découvrirons : - un couple fusionnel de troglodytes ; - un écureuil aux dents de sabre ; - un 4x4 de quelques nanomètres ; - et puis nous apprendrons comment étudier une planète située à 14 milliards de kilomètres. Duo de troglodytes Certains oiseaux sont réputés pour être de fins chanteurs. Le troglodyte maculé, qui vit en Amérique du sud, fait partie de ceux-là. Mais écoutez plutôt&#8230; Chant d&#8217;un couple de troglodytes Ce que vous venez d&#8217;entendre n&#8217;est pas le chant d&#8217;un individu seul, mais celui d&#8217;un mâle et d&#8217;une femelle enchaînant leurs phrases si parfaitement qu&#8217;il est quasiment impossible de savoir &#8211; à un instant donné &#8211; qui chante effectivement. Voulant en savoir plus sur cet étonnant duo, des scientifiques de l&#8217;université John Hopkins, aux États-Unis, ont entrepris d&#8217;enregistrer plus d&#8217;un millier de chants de troglodytes maculés. Et comme le montre cette vidéo, les chants du mâle (en bleu) s&#8217;enchaînent parfaitement avec ceux de la femelle (en rose). Vidéo chant avec graphique Selon les chercheurs, il s&#8217;agit d&#8217;une collaboration étroite et non d&#8217;une simple succession de chants individuels. C&#8217;est à la femelle que revient ici le rôle de chef d&#8217;orchestre : son chant est un peu plus fort, et c&#8217;est sur lui que le mâle se cale pour compléter les phrases de sa partenaire. Il lui arrive d&#8217;ailleurs parfois de se tromper, comme ici&#8230; Vidéo : le mâle se trompe En étudiant, à l&#8217;aide d&#8217;électrodes, l&#8217;activité cérébrale de ces petits oiseaux, les scientifiques ont pu confirmer cette analyse. En effet certaines zones s&#8217;activent chez le mâle uniquement lorsque la femelle produit son chant. Cette faculté semble montrer que certains circuits nerveux &#8211; qui sont communs à l&#8217;Homme &#8211; sont prédisposés à la coopération. Écureuil aux dents de Sabre Les amateurs de l&#8217;Âge de Glace se souviendront sans doute de Scrat, cet écureuil aux canines démesurées auquel il arrive les pires aventures. Cet animal préhistorique, fruit improbable d&#8217;une rencontre entre un rongeur et un tigre aux dents de sabres, est en fait une pure invention. Scrat (sous réserve de copyright) Mais la fiction pourrait bien rejoindre la réalité. Car en Argentine, des paléontologues américains ont découvert le crane fossilisé d&#8217;un mammifère primitif qui ressemble beaucoup à Scrat. Photo fossile Baptisé Cronopio dentiacutus, ce petit animal, gros comme une souris, vivait il y a 100 millions d&#8217;années, quand les dinosaures régnaient sur Terre. Image reconstitution Bien que rappelant l&#8217;écureuil, cet animal n&#8217;appartient pas à l&#8217;ordre des rongeurs. Membre des Dryolestoidea, une famille aujourd&#8217;hui disparue, il possédait une dentition très spécialisée, notamment 2 longues canines qui lui servaient sans doute à capturer des insectes. La largeur de ses orbites laisse supposer qu&#8217;il chassait la nuit. Ce spécimen est le second crâne de mammifère connu en Amérique du Sud pour la période du Crétacé. D&#8217;où l&#8217;intérêt tout particulier des chercheurs pour ce fossile. 4X4 nano Quand certains rêvent de posséder le plus gros des 4x4, d&#8217;autres &#8211; plus rares &#8211; songent à en créer de minuscules. Et dans ce domaine, il sera sans doute difficile d&#8217;égaler celui réalisé par l&#8217;équipe de Paul Weiss, de l&#8217;Université de Californie. Et pour cause, ne mesurant que quelques nanomètres, le véhicule mis au point par les chercheurs pourrait se résumer à une simple formule chimique. Formule chimique Assemblé atome par atome grâce à un microscope à effet tunnel, il s&#8217;agit pourtant bel et bien d&#8217;un véhicule à 4 roues motrices, dans la mesure la construction chimique possède à ses extrémités des parties mobiles. Images 3D En fournissant des électrons au système, les &#171; roues &#187; peuvent entrer en rotation, dans un sens ou dans un autre. Si bien qu&#8217;il est possible de contrôler le déplacement de ce nanovéhicule vers l&#8217;avant, vers l&#8217;arrière, voire de le faire tourner sur lui-même. Alors certes, ça ne permettra pas de gravir les montagnes ou &#8211; plus modestement &#8211; de grimper sur les trottoirs, mais en terme de recherche fondamentale, c&#8217;est déjà une belle prouesse. Éris éclipse une étoile Découverte en 2005 aux confins du système solaire, Éris est une &#171; planète naine &#187; comparable à Pluton. Mais comment obtenir les caractéristiques d&#8217;un corps situé à près de 14 milliards de km de la Terre ? Dans la revue Nature, les astronomes européens de l&#8217;ESO viennent malgré tout de dresser un portrait un peu plus précis de cette planète inaccessible. Pour ce faire, ils ont profité d&#8217;un événement astronomique assez rare : le passage d&#8217;Éris devant une étoile. Objectivement, le phénomène n&#8217;a rien de très impressionnant. L&#8217;étoile s&#8217;éteint, cachée par la planète naine, puis réapparaît au bout de quelques dizaines de secondes. Pourtant, en observant la baisse de luminosité et la durée d&#8217;occultation en différents points du globe, les astronomes ont pu en tirer un certain nombre d&#8217;informations. On pensait qu&#8217;Éris était plus grande que Pluton. Son diamètre est finalement très comparable puisqu&#8217;il a été réévalué à 2326 km, contre 2300 à 2400 km pour Pluton. Sa densité &#8211; recalculée en fonction de ce nouveau diamètre &#8211; suggère qu&#8217;il s&#8217;agit d&#8217;un corps essentiellement rocheux recouvert d&#8217;un manteau de glace d&#8217;une centaine de km d&#8217;épaisseur. Chose surprenante, Éris est extrêmement brillante. Elle réfléchit 96 % de la lumière du Soleil : bien plus que la neige fraîche. Pour les chercheurs, cette caractéristique pourrait être due à la formation de glace d&#8217;azote lorsque la petite planète s&#8217;éloigne du Soleil et que sa surface se refroidit. Voilà, ce numéro est terminé. En attendant notre prochain numéro, retrouvez-nous sur science-actualités.fr, le site de la rédaction. À la semaine prochaine. </p>

Aucun commentaire :