MEMENTO POUR TOUS

Mercredi 28 août 2019 : Sortie reportage du Groupe photo à la foire de Delémont

Lundi 2 septembre 2019 : "Applications smartphone pour la randonnée" présentées par Jean-Paul Miserez dans la grande salle

Lundi 9 septembre 2019 : Échanges et discussion du Groupe photo sur sa sortie reportage du 28 août, à la salle d'informatique (Indigo)

POUR PC
Échanges et conseils sur demandes

POUR MAC
Échanges et conseils sur demandes

POUR TABLETTES ET SMARTPHONES
Échanges et conseils sur demandes

GROUPE FACEBOOK
Échanges et informations : voir le groupe virtuel

21 septembre 2012

JOURNAL DE LA SCIENCE


<h2> Collision sur Jupiter</h2> <p> bonjour et bienvenue dans un journal de la semaine pour un tour d' horizon de l' actualité scientifique au programme cette semaine du bleu semble des liaisons chimiques sous microscope une nouvelle espèce de Sargent découverte en Afrique est un astronome amateur témoin d' une collision sur <a href="http://www.universcience.tv/nom-jupiter.html">Jupiter</a> L'habit ne fait pas moins un la couleur de sa robe encore moins preuve en est cette plante là polaire condensateurs qui poussent dans les forêts de l'Afrique subsaharienne et qui vient d'être passé au crible par une équipe de physiciens anglais n' importe qui dirait que ces baisses sont bleus et pourtant ce n' est pas le cas en plongeant au coeur de la matière à l'échelle des cellules les chercheurs se sont aperçus que les fouilles ne possède pas le moindre demande le En fait cet aspect bleutée n' est qu' une illusion d' optique du un phénomène bien connu la réflexion de brader un peu à la manière d' un ballon de basket qui ne rebondit pas aussi bien sur l' herbe que sur le bitume la lumière se réfléchit pas de la même façon selon la surface aura les cellules qui constituent Pauliat condensateurs ont une forme originale celle d' une liste et la lumière se reflète de telle façon que notre oeil croit voir du bleu là haut il y en a pas ses reflets particuliers existent déjà dans la nature chez les papillons et scarabées Il subsiste longtemps après la mort de la plante qui augmente ses chances d' attirer les animaux et donc de disperser ses graines pour se développer raille Dans la première moitié du XXe siècle le chimiste giberne commence a mis au point un une représentation des liaisons entre les atomes sous la forme de très simple double ou triple en dehors de ces représentations théoriques personne avait jamais observé concrètement ses liaisons grâce au travail des chercheurs allemands français et espagnol s' est toujours de chose faite les scientifiques ont pour cela isolé deux molécules de carbone sur une surface de cuivre avant de les passer sous un microscope à force atomique cette technique peut être comparée à celle des têtes de lecture de disque vinyle une pointe minuscule interagit avec la molécule la parcourent jusqu'à obtenir une topographie précise de la matière à l'échelle du nanomètre dans l' expérience les physiciens ont utilisé une pointe constituée de molécules de monoxyde de carbone et le résultat est saisissant ils ont pu visualiser un réseau hexagonale où chacun reste correspond à l' unisson chimique aura la taille de ses arêtes est directement reliée à la force de la liaison force qui joue un rôle fondamental dans la capacité d' une molécule à réagir avec une autre cette technique de visualisation devrait donc permettre de mieux comprendre la réactivité en chimie et pourrait avoir un impact important dans les domaines de l'électronique moléculaire ou encore du photovoltaïque Cette information est suffisamment rare et Martin pour avoir fait la une du quotidien anglais The Gouarderes les chercheurs viennent de découvrir une nouvelle espèce de primates L'histoire commence en deux mille sept dans le village de Pallas en République démocratique du Congo des scientifiques occidentaux observe pour la première fois un sens à l' allure singulière Capturé par les habitants du village de l' animal est pourtant connue depuis longtemps par les populations locales sous le nom de les Il ressemble cercopithèque était de lui debout mais possède des caractéristiques bien distinctes ontrairement à son cousin qui a la peau noire de la peau de mes blagues blanche et sa crinière n' est pas pour une m'éblouit bref mais là est unique en son genre Il aura fallu attendre près de cinquante des analyses génétiques morphologique et comportementale approfondie pour s' en persuader le sein à partir d' un nouvelle espèce baptisée depuis cercopithèque plus le même et laisse en référence au fleuve Leumani qui traverse la mer est notifié les hommes est déjà en danger son territoire est très restreint à peine dix-sept mille kilomètres carrés Sa population est très faible et pour ne rien arranger sa viande est convoité par les chasseurs locaux S'ils pensent encore que les découvertes comiques sont réservés aux chercheurs doté des télescopes les plus puissants du monde au Texas et Djordje vole un astronome amateur vient de filmer en direct la collision d' un corps céleste à la surface de <a href="http://www.universcience.tv/nom-jupiter.html">Jupiter</a> la planète le plus massif que notre système solaire L'objet qui est entre en collision avec <a href="http://www.universcience.tv/nom-jupiter.html">Jupiter</a> ne mesure pas plus d' une dizaine de mètres mais filer à une vitesse telle que son énergie de collision avec une puissance équivalente aux bombes atomiques de Hiroshima et Nagasaki et de Georges vols étaient là au bon endroit au bon moment pour en être le témoin La première collision de ce genre jamais observé de date de mille neuf cent quatre-vingt-quatorze à l'époque de la très médiatisée commettent Schumacher Levy neuf étaient entrés en collision avec <a href="http://www.universcience.tv/nom-jupiter.html">Jupiter</a> et les scientifiques ne pensais pas revoir après l'événement sur l'échelle d' une même Depuis les astres à l' amateur se sont munis de matériel toujours plus performants qui leur permet d' observer avec précision le ciel si bien que <a href="http://www.universcience.tv/nom-jupiter.html">Jupiter</a> est quasiment constamment sous surveillance et que les impacts compensait rarissime s`avère plus courant que prévu Ce fonds voilà ce journal est terminé rendez vous vendredi prochain pour un nouveau tour d' horizon de l' actualité scientifique en attendant retrouvée nous sur son S'actualité point FR le site de la rédaction à la semaine prochaine </p>
_

Aucun commentaire :