ACTIVITÉS PROGRAMMÉES

POUR TOUS :

Mercredi 27 juin 2018 : sortie annuelle du CAID à Sochaux - Inscriptions jusqu'au 13 juin dernier délai.

PRÉAVIS :

18 juin 2018 : Groupe de travail en formation pour la balade sonore sur les oiseaux

27 août 2018 : "Création de robots dans le cadre de travaux de maturité du Lycée cantonal - théorie et démonstration" par Timothée Hirt et Loïc Wermeille.

POUR PC
18 juin 2018 :
POUR MAC
18 juin 2018 :
POUR GROUPE TABLETTES
Pas d'activité programmée
POUR GROUPE FACEBOOK
Pas d'activité programmée

8 décembre 2012

PRIÈRE AU PÈRE NOËL DU CAID


Offert par Rodolphe


Si tu pouvais intervenir afin que la neige encombrante
 Se transforme en autant d'étincelles virevoltantes
 Et viennent alors se mélanger aux neurones fatigués
 Du CAID quelque peu bousculé par tant de nouveautés...

 Windows sept ou huit, on ne sait plus, le Mac et sa pomme...
 Autant d'outils et de jouets perturbateurs pour l'intelligence...
 Mais combien divertissants pour ces « iconoclastes » de la science
 Vétilles indispensables à l'émancipation de nos joyeux bonhommes
>>>>>

 Petit papa Noël, glisse dans ta besace, les clés USB
 Autorisant l'ouverture de ces nouveaux logiciels, démodés le lendemain           
 Gratte précautioneusement le cerveau déjà bien émoussé
 De  ces futurs génies... dont Bill Gates rêve déjà de prendre la main !

  L'altitude des adelles , c'est une première étape vers le Paradis...
  N'étant pas pressé, et vous non plus, je vous suggère en prime
  De conserver la bonne humeur qui vous fit gravir le panthéon du Cyberdéfi
  Fixons un objectif simple et gratifiant: ne jamais succomber à la déprime

  Alors Bon Noël à chacune et chacun, n'oubliez pas que le foie gras
  Fut le médicament recherché par les nobles d'antan, mais aussi des dames...
  Arrosé d'un Sauternes ou d'une vielle vigne valaisanne,il vous conduira
  A l'extase de tous les sens olfactifs et gustatifs, quel joli programme!

  décembre 2012

                                                              Rodolphe Simon

1 commentaire :

J.-François et Margot a dit…

Ah on reconnaît bien là, la veine épicurienne de Rodolphe et sa façon si particulière de nous mettre l'eau à la bouche!
Alors merci Rodolphe pour ta prose si bien faite que l'on en redemande!