MEMENTO

POUR TOUS :

17 décembre 2018 : FAQ suivie de l'apéritif de fin d'année
14 janvier 2019 : Reprise de l'activité
Bourse d'échange de matériel informatique ou électronique (voir ci-dessous)

PRÉAVIS :

26 novembre 2018 : "Généalogie : outils informatiques" par René Vermot-Desroches (voir ci-desous)
4 février 2019 à 14h00 : séance d'information (obligatoire) sur le cours pour débutants (du 11 février au 6 mai 2019)
11 février 2019 : séance plénière du CAID selon ordre du jour à venir

POUR PC

Pas d'activité programmée

POUR MAC

Pas d'activité programmée

POUR GROUPE TABLETTES

Pas d'activité programmée

POUR GROUPE FACEBOOK
Lundi 19 novembre 2018 : dans la salle d'informatique pour les membres du Groupe qui le souhaitent (programme sur Facebook)


7 avril 2015

NOUVELLE RECETTE DU CUISTOT DES ADELLES


Terrine de lapin

J'ai essayé durant ces fêtes pascales de confectionner une terrine de lapin simple, économique et succulente !
Procurez-vous :
  • 5 à 600 g. de lapin , 
  • 3 à 400 g. de lard entremêle. 
  • 3 gousses d'ail, 
  • 3 échalotes, 
  • persil aneth et basilic,
  • 250 gr pruneaux séchés, 
  • 2 dl. de damassine,
  • 5 dl de vin rouge.

  1. désossez le lapin, coupez en petits morceaux. Enlever la couenne du lard, coupez en petits morceaux. Pelez échalotes et aulx , coupez-les en rouelles. Hachez fin, persil, aneth, et basilic. Salez et poivrez. Si vous aimez les abats (foie et poitrine) ajoutez-les.
  2. Placez les ingrédients dans une écuelle, avec 5 dl de vin rouge (beaujolais par ex) le liquide doit recouvrir les ingrédients.Compléter év. avec de l'eau.
  3. Laissez macérer une bonne nuit.
  4. Vous aurez également trempé les pruneaux dans un bol rempli av/ 2 dl de damassine. (à raz-bord également)
    >>>

  5. Prenez votre robot de cuisine, év. votre « oscar » et hachez la viande macérée. Procédez en plusieurs fois, afin d'obtenir une pâte aussi lisse que possible. Si la pâte est trop dure, ajoutez le liquide de macération.
  6. Dans une terrine ovale, ou de la forme d'une cake, disposez un film alimentaire .Afin qu'il adhère bien... humectez-le à l'eau tiède.
  7. Disposez une première couche de terrine de 1 1/2 c. Répartissez une couche de pruneaux coupés en deux. Une nouvelle couche de terrine, puis une couche de pruneaux coupés.
  8. Cuisez au bain-marie ou au four à vapeur, four-à -vapeur 100 degrés 90 minutes; bain-marie au four traditionnel : 160 degrés 50 minutes. Laissez refroidir, puis dégustez avec la gelée qui se sera ajoutée en cours de repos.
  9. Avec des cramias ou de la doucette, le tout accompagné d'un bon verre de Riesling d'Alsace, vous serez « requinqué » pour affronter le printemps qui s'annonce !
N.B.- on peut également utiliser du canard à la place du lapin, les proportions restant identiques.

Le cuistot des Adelles... ( même si il a déménagé, il conservera son nom de cuistot)

Aucun commentaire :