30 août 2016

ADIEU L'AMI

Avec sa discrétion coutumière, François vient de nous quitter brutalement !
Au CAID, il écoutait, dressant l'oreille à chaque interrogation qui touchait à l'Histoire, en général. Historien et érudit, aucune question ne restait sans réponse. Des réponses qu'il retenait parfois jusqu'au lendemain et qu'il livrait après avoir consulté ses documents ou sa mémoire toujours en ébullition.
L'archiviste qu'il a été, l'autorisait à fouiller les secrets de notre patrimoine et de nos vieilles pierres pour les faire parler.
Son souvenir nous accompagnera comme l'esprit de convivialité qu'il aimait partager avec ses amis.
A Marie-Thérèse, son épouse, qui participe également à la vie du CAID, à tous ses proches, nous les assurons de notre vive sympathie.

Pour le CAID : Rodolphe



-

1 commentaire :

  1. Salut Rodolphe,
    Je viens de lire l'hommage que tu fais à François Kohler . Je suis bouleversée par cette nouvelle.
    Merci à toi, pour ce que tu fais.
    Salutations
    Marie-Claire

    RépondreSupprimer

Pour améliore ce blog nous avons besoin de votre commentaire.
Merci d'avance