13 novembre 2019

ATELIER MÉMOIRE VIVANTE



Le projet :
« Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ! »

Il s’agit de rencontrer et d’enregistrer en audio les souvenirs et les témoignages de personnes dont on soupçonne l’intérêt, la richesse et l’originalité de ses expériences de vie.



La démarche :

Un groupe de travail se constitue pour
  • préciser et préparer le projet ;
  • définir et proposer l’usage possible des enregistrements ;
  • inventorier les personnes à interviewer ;
  • établir le budget de l’opération (coûts effectifs et heures-personnes bénévoles) ;
  • enregistrer et mettre en forme les témoignages ;
  • stocker et rendre les enregistrements accessibles.

Les membres du CAID qui s’intéressent à ce projet voudront bien le faire savoir par courriel à Rodolphe Simon 

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Pour améliore ce blog nous avons besoin de votre commentaire.
Merci d'avance