18 février 2020

INSPIRATIONS

J. Basile, ingénieur, professeur à l'Université catholique de Louvain, a découvert ceci sur le fronton de la faculté des sciences appliquées de l'université de Tokyo :
"Le premier homme de la préhistoire qui sortit de l'animalité fut celui qui se pencha pour cueillir des fleurs et en former un bouquet, parce qu'il comprit l'utilité de l'inutile"
Dans un article titré "Comment gérer l'imprévisible", il rapporte une autre citation également pleine d'enseignement :
"L'analphabète du passé était celui qui n'avait pas appris à lire et à écrire ; l'analphabète d'aujourd'hui est celui qui n'a pas appris à apprendre, mais l'analphabète de demain sera l'homme qui n'aura pas appris à créer lui-même."

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Pour améliore ce blog nous avons besoin de votre commentaire.
Merci d'avance